Skip to main content

“Hello les filles ! J’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui j’aimerais vous faire découvrir une marque que j’adore en ce moment !”. Qui n’a pas déjà entendu cette phrase en ouvrant ses stories instagram, en visionnant une vidéo Youtube ou encore en scrollant sur son feed Facebook ? 

Cette phrase est très représentative d’une technique marketing en pleine expansion : la stratégie d’influence

Une stratégie d’influence est un levier marketing impliquant des personnes influentes sur les réseaux sociaux. L’objectif est de mobiliser les influenceurs et utiliser leurs influences pour atteindre un objectif précis. 

La technique est devenue tellement banale, qu’il est tentant pour une marque d’improviser cette campagne. Attention aux erreurs ! Et elles sont nombreuses ! Pour les éviter, n’hésitez pas à contacter nos équipes de spécialistes pour bénéficier de leur accompagnement !

Dans cet article, vous allez découvrir quelles sont les erreurs de stratégie d’influence qu’on ne veut plus voir en 2022 !

Ne pas se fixer d’objectif 

C’est l’erreur numéro 1 dans toute stratégie d’influence : ne pas se fixer d’objectif. Pourquoi souhaitez-vous réaliser cette stratégie d’influence ? Pour collecter de la data ? Pour faire connaître votre marque ? Célébrer la sortie d’un nouveau produit ? Augmenter le taux d’engagement sur un certain réseau social de manière exponentielle ? 

Fixer un objectif, c ‘est essentiel pour créer LA stratégie d’influence la plus adaptée à vos besoins.

Mais ça ne s’arrête pas là ! Attention à ne pas se fixer plusieurs objectifs ! Il va falloir choisir un seul objectif, en utilisant la méthode SMART. Kézako ?

Stratégie d’influence, les objectifs SMART

Pour être considéré comme SMART, votre objectif se doit d’être : 

  • Spécifique : votre objectif se doit d’être spécifique, c’est-à-dire, clairement défini. Plus l’objectif sera clair et précis, plus les efforts nécessaires pour l’atteindre seront facilement identifiables.
  • Mesurable : le critère de la méthode SMART est celui de la possibilité de quantifier facilement et précisément l’objectif. Sans ce critère, impossible pour vous de mesurer si vous avez atteint l’objectif de votre stratégie d’influence. Et sans cette information, impossible de mesurer l’efficacité de la campagne, ni de tirer des leçons pour l’avenir. 
  • Atteignable : vous souhaitez passer de 679 à 3500 abonnés en une semaine sur le compte Instagram de votre marque ? Sans acheter des followers (ce qui est une méthode que nous vous conseillons absolument pas), c’est tout simplement impossible. Un objectif SMART atteignable prend en compte la capacité de l’employé à l’atteindre et des moyens mis à disposition. Si vous manquez de ressources, mieux vaut définir des objectifs moins ambitieux ou en changer.  
  • Réaliste : Souvent confondu avec le critère précédent, il s’agit d’évaluer la pertinence de l’objectif défini. Est ce que mettre en place une stratégie d’influence visant à faire connaître votre nouveau produit est une bonne idée alors que ce produit n’est encore qu’en phase de test ? Ou encore que le packaging de ce dernier est défectueux ? Le danger est de dépenser du temps, de l’énergie et des fonds précieux pour une campagne qui pourraient être inutiles pour votre marque ou pire, qui salissent son image ! 
  • Temporel : Il est primordial de fixer une date clef qui marque la fin de votre stratégie d’influence. Sans date de fin, impossible de réaliser l’efficacité de la campagne d’influence.  

Mal estimer son budget 

Il est important d’avoir un budget alloué à la stratégie d’influence en adéquation avec l’objectif défini. Ainsi, il est important d’être conscient que TOUT à un prix : rémunération des influenceurs, frais de ports des dotations, budget SEA pour booster les publications. Il est important d’être conscient de quel budget peut être alloué pour la campagne afin d’adapter l’objectif ou le modifier en cas de difficultés financières. 

Influence estimation budgétaire

Sélectionner les mauvais influenceurs 

Afin de bien sélectionner les influenceurs qui prendront place à la stratégie d’influence, il est important de bien cibler votre population cible. Est-ce une femme de 25 ans, jeune active et citadine ? Ou plutôt un homme de 40 ans fan de moto et vivant en périphérie urbaine ? En fonction de ce ciblage, sélectionnez les influenceurs qui correspondent à l’image de la marque et qui ont dans leur communauté une majorité de votre population cible. 

Attention également aux influenceurs qui pourraient dégrader l’image de votre marque ou qui ne correspondent pas à l’univers de vos produits ! 

Par exemple, si vous possédez une marque de cosmétique de luxe de niche, qui vise les femmes CSP+ de 35 ans, évitez de prendre des candidates de téléréalité pour promouvoir votre marque. Leur univers est très souvent bien trop éloigné de l’image luxe, ce qui pourrait nuire à l’ADN de votre société. 

Rendre la campagne complexe 

“Pour remporter ce lot, suivez ces trois comptes, partagez le post, mettez votre compte en public et  taguez 5 de vos amis”.
En matière de règles, plus c’est simple et mieux c’est ! Ainsi, évitez de multiplier les règles de participation qui découragent les plus téméraires de vos followers. 

Adaptez les règles du concours à l’objectif de votre campagne ! Ainsi, un simple like et un commentaire suffisent à booster les participations à votre campagne, si l’objectif est d’augmenter le taux d’engagement de votre page. 

Négliger les nano-influenceurs

On n’y pense pas assez, mais les nano-influenceurs sont parfois bien plus efficaces que les mastodontes de l’influence, au cours d’une campagne. Ces nano-influenceurs, qui possèdent entre 1 000 et 10 000 abonnés, ont un taux d’engagement bien plus élevé que leurs aînés, sont plus proches de leur communauté, et le nombre limité de partenariats qui leurs sont proposés en fond des ambassadeurs encore plus efficaces.

nano-influenceur dans une stratégie d'influence

A ne pas négliger donc, mais attention ! Ne vous focalisez pas seulement sur le nombre d’abonnés : le taux d’engagement, la passion partagée, le positionnement éditorial, seront des éléments nécessaires à la réussite de votre sélection de nano-influenceurs (cf erreur numéro 3). 

Leave a Reply

© 2019, AGENCE THRIVE